• Exercice Charte d'éthique Décembre 2016

     

    Module apprentissage de la charte d’éthique

     

    Pack étudiant spirituel

    « Avoir l’Esprit Universel »

     

    Décembre 2016

     

    Exercice Charte d'éthique Décembre 2016

     

    « Le Maitriyo »

     

    Le Maitriyo est un code moral de conduite personnelle et de base spirituelle pour toute personne qui s’engage sur la Voie de l’Amour Universel. Que ce soit par adhésion à cette éthique ou tout simplement pour évoluer en conscience, ou encore pour solidifier une pratique spirituelle, le « Maitriyo » est une référence incontournable.

     

    Cette charte d’éthique  comporte 19 vertus morales à développer, que chaque adhérent est tenu d’observer dans sa pratique quotidienne.  Tous les membres qui adhèrent, s’engagent à respecter ce code comme éthique, en famille, avec leurs amis, et dans tous leurs rapports de vie. Ils doivent faire preuve d’Amour Universel envers toutes les races, toutes les ethnies, et toutes les religions, sans discrimination, dans le respect, la joie et la bonne humeur.

     

    Le Maitriyo est perpétué par tous les êtres qui développent des qualités fraternelles, par les adhérents et toutes les personnes désireuses d’avancer sur la  voie de l’Amour Universel et de la Paix. Chaque personne qui adhère à ce code devient un ambassadeur du Maitriyo et porte « le bracelet de distinction » en signe d’adhésion.

     

    Code moral du Maitriyo 

     

    1/ L’Amour Universel est le plus pur des sentiments humains

    2/ La bienveillance  est la richesse du cœur

    3/ La bonté se dévoue pour être généreuse

    4/ La convivialité sereine est un partage harmonieux

    5/ La sincérité affectueuse exprime ses sentiments sans artifice

    6/ La confiance mutuelle est une conquête de chaque instant

    7/ La politesse est une vallée respectueuse et impartiale

    8/ L’aide et l’entraide s’aident entre elles

    9/ La tolérance est une conquête sur « soi »

    10/ L’égalité des chances est une chance d’égaliser

    11/ La solidarité est l’unité qui fait la force

    12/ La moralité se construit sur l’exemple

    13/ La compréhension est une prise de conscience effectuée en douceur

    14/ La patience prend son temps

    15/ La liberté n’a pas de maître

    16/ L’honneur est une distinction qui cache bien ses trésors

    17/ La méditation cherche son âme dans les profondeurs intérieures

    18/ L’humilité est un écrin de douceur pour l’âme

    19/ L’espoir apaisant réunit chemin et but dans l’instant présent

     

     

    Exercice Charte d'éthique Décembre 2016

     

    Révision des dix premières vertus de la charte d’éthique Maitriyo

    (Revoir les dix premiers modules du Pack « être un cœur créateur »)

     

    1/ L’Amour Universel est le plus pur des sentiments humains

    C’est le plus pur des sentiments qui harmonise la vie des hommes et des femmes du monde entier. L’amour universel est un mélange d’affection, de respect, et de confiance entre des personnes qui se soucient les unes des autres.  L’amour universel est un amour fraternel envers tous les êtres vivants, sans aucune exception. 

     

    2/ La bienveillance  est la richesse du cœur

    La bienveillance souhaite du bien aux autres comme à elle-même. Aimer d’un amour inconditionnel, en aidant les autres  à être bon les uns envers les autres. En les écartant de leurs faiblesses, en les épauler dans les difficultés, en soutenant leurs projets, en se réjouir de leurs réussites, et  en les accompagnant  sur le chemin de leurs vies.

     

    3/ La bonté se dévoue pour être généreuse

    La bonté est une qualité de cœur profonde et permanente, issue d’un caractère disposé à être bon. La générosité est dévouée et désintéressée. La bonté combinée à la générosité, est un altruiste qui partage sans compter, grâce à son grand cœur empli d’amour fraternel.

     

    4/ La convivialité sereine est un partage harmonieux

    La convivialité est une disposition à la bonne humeur, à la gaieté qui aspire à l’hospitalité. Un échange harmonieux est vécu sous forme de réunions ou de repas prit en communs. La convivialité sereine renvoie à la capacité d’un groupe, à favoriser des relations interpersonnelles harmonieuses entre ses membres.

     

    5/ La sincérité affectueuse exprime ses sentiments sans artifice

    Le mensonge ou l’équivoque engendrent la suspicion qui est la source de toutes les désunions. Entrer dans la voie du Maitriyo pour pratiquer  ou par adhésion à cette éthique, est le signe de celui qui ne déguise ni ses sentiments, ni ses pensées. Avec authenticité et véracité il exprime ses sentiments sans peur. Etre sincère autant dans ses paroles que dans ses actes.   

     

    6/ La confiance mutuelle est une conquête de chaque instant

    La confiance est la base de toute relation. Des preuves viennent naturellement renforcer cette base. La confiance est un excellent apprentissage de la vie. Elle agit comme un tuteur sur l’individu, pour l’élever au-delà de ses conditions. La confiance mutuelle unit et maintient dans un confort et une sécurité affective, en solidifiant les liens. 

     

    7/ La politesse est une vallée respectueuse et impartiale

    Respecter le sacré est le premier devoir d’un Maitriyo. Quelles que soit les qualités, les faiblesses ou la position sociale de chacun, la « voie de l’Amitié Bienveillante » implique l’impartialité entre tous les membres. Savoir traiter les personnes et les choses avec déférence permet d’éviter les querelles et les conflits.

     

    8/ L’aide et l’entraide s’aident entre elles

    Aider les autres est un pallier d’accomplissement, une mesure d’égalité, un soutien conséquent pour améliorer les conditions de vie de chacun. Il y a une assistance réciproque, un appui efficace contre le laisser-aller et la négligence. Aider en étant utile, en s’entraidant rend cette utilité agréable. Cette aide précieuse conduit  sur le chemin du don et du sacrifice dans l’oubli de soi.

     

    9/ La tolérance est une conquête sur « soi »

    La tolérance désigne la capacité à accepter ce que l'on désapprouve, c'est à dire ce que l'on devrait normalement refuser. Agir de cette manière porte à se montrer vigilant tant envers l'intolérance qu'envers l'intolérable. « La tolérance est une vertu qui rend la paix possible» Kofi Annan et « La tolérance est un exercice et une conquête sur soi » Albert Memmi.

     

    10/ L’égalité des chances est une chance d’égaliser

    L'égalité tient compte de la nature de chacun, et de son « droit à la différence », dans un respect complet de l'autre. La réalisation du soi est la voie ultime, c’est en égalisant toutes les chances de chacun, que l’on comprend et réalise la voie du Maitriyo. Il faut apprendre à partager, en donnant et en recevant, à des moments différents, dans un échange continuel, avec des êtres variés.

     

     

    La confiance en « soi » est une question de respect que l’on se porte et que l’on porte aux autres. L’appréciation des valeurs éthiques que l’on porte en « soi » et vis-à-vis de « soi », celle que l’on véhicule dans sa vie de tous les jours, sont autant de critères qui constituent l’estime que l’on à de « soi » mais également des « autres ». Mais, tout cela ne vient pas de « soi ». Entre nos doutes et nos peurs, entre intériorité et extériorité, entre image que l’on aimerait donner de nous et  vérité, il y a une représentation de nous qui s’affiche inexorablement. Pouvoir utiliser la charte d’éthique Maitriyo pour construire une image positive de nous-même est un gage de respect et d’estime de « soi ». Utiliser cette même charte pour « voir » les autres, en montrant « soi-même » une bonne utilisation de cette charte, c’est ouvrir la voie à suivre aux autres. Mais c’est surtout nous établir tous dans un même droit fondamental, celui d’être un être humain fraternel. Afin d’avoir à l’esprit en tout premier lieu, une belle image de chaque être humain, quel qu’il soit, avant toute autre représentation.

     

    Exercice pratique

     

     

    1/ Rapport à soi-même et aux autres.

     

    Apprendre à se connaitre, apprendre à connaitre ses capacités, et ses limites en matière de connaissance de la charte. Essayez d’utiliser les vertus au travers de sa communication et de son expression dans la vie de tous les jours. Accepter ses limitations et celle des autres, accepter ses défauts et ceux des autres, reconnaître ses qualités et les qualités des autres, et admettre « que grandir » nécessite du temps.  Comprendre que la charte est un tuteur qui permet de s’améliorer et de devenir meilleur. L’estime de soi va venir s’appuyer sur elle, afin de stabiliser tous les comportements. Mais l’autodéfense peut surgir et nier en bloc les faiblesses, pour éviter de fragiliser l’estime de « soi ». Malheureusement, personne n’améliore son estime de « soi » en se cachant ou en niant les choses, les actions ou les événements. Travailler ses faiblesses, se construire sur des valeurs éthiques communes, éliminer les défauts, en apprenant de manière ludique à découvrir le véritable « soi » au travers de l’apprentissage de la charte d’éthique du Maitriyo. Pour devenir une plus belle personne, au cœur pur et à la conscience éclairante.

     


     
    Très bon travail

    Recevez chers étudiants de la Conscience Universelle, toute mon Amitié Bienveillante et salutaire.

    Je vous aime infiniment, je vous aime infiniment, je vous aime infiniment

    Véronique-Arlette

    Namasté  

     

    Extrait des Packs étudiants ©Véronique-Arlette

    Livre protégé par un Copyright intégrant le texte et les images

     

    ¯˜ »*°•**•°* »˜¯ 

     

     

    « Exercice symbolique décembre 2016Exercice Conscience Décembre 2016 »
    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :