• Méditation du 26 décembre 2017

     

    Méditation du premier quartier de lune du mardi 26 décembre 2017

     

    Les ailes se déploient

     

    Mardi jour de Mars, développement de l’énergie, de la force combative, et de la conscience.

     

    Préparation à la méditation de 21h à 21h30

     

    Méditation de 21h30 à 22h

     

    Méditation du 26 décembre 2017

     

    Le méditant de la conscience universelle, l’observateur des êtres, des choses, de l’univers tout entier, le contemplatif au cœur profond, l’aimant bienveillant est un être amical. Il est toujours disposé à accueillir les autres, à écouter les suggestions, à trouver des remèdes à  la souffrance. Son tact est exemplaire, sa diplomatie est habille à détecter la moindre contrariété, et son amitié est pleine de méthodologie. Le méditant de la conscience universelle aime profondément tous les êtres sensibles et à ce titre il est toujours en bonne configuration affective aussi bien avec lui-même qu’avec les autres. L’imagination du méditant Vijranavadin est loyale, sincère et fertile. Ces qualités d’être lui assurent le succès dans tous les domaines de sa vie car sa vie est à l’image de ses pensées unifiées. Les initiés sont d’excellent amis méditatifs, des conseillés hors pair, des personnes à la conscience irréprochable en toutes occasions. Profondément humanistes, ils savent admirablement parler, avoir une inspiration empathique, faire passer des mots là où il faut parce que leur jugement est saint.  Le méditant de la conscience universelle est un être profond, à la clarté éclairé, et à la vision clairvoyante. Il vise en profondeur le bien global et universel. Ils vivent inspirés en permanence grâce à leur bon sens hors du commun. Leurs pratiques méditatives expérimentées, leur foi et leur confiance en eux, sont des routines quotidiennes. Ils concilient avec bonheur la gestion de leurs intérêts personnels avec la vision généreuse de l’intérêt collectif. Ensemble, ils se conforment volontiers aux normes et aux lois qui réglementent la vie sociale pour mieux les réformer en douceur. En devenant maîtres eux-mêmes, les initiés transmettent leur savoir à tous les autres êtres sensibles. Ils créent un nouveau monde construit sur la justice, l’épargne et l’économie. Ils sont considérés comme « sans tâche » spirituellement parlant.

     

    Belle méditation et à la semaine prochaine.

     

     Extrait de l'Agenda de Mahamaitri la Grande Bienveillance Universelle 2018

    Texte et image protégés par Copyright numéro 00062200-1

     

     

     

    « Méditation du 18 décembre 2017Méditation du 2 janvier 2018 »
    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :