• Méditation du 8 avril 2018

     

    Méditation du Dernier quartier de lune du dimanche 8 avril 2018

     

    Une lumière perçante

      

    Dimanche jour du Soleil, de la joie, et de l’épanouissement. 

     

     

    Préparation à la méditation 30 mn ou plus  

    Méditation 30 mn ou plus

    (Horaires : selon votre disponibilité et votre fuseau horaire)

     

     

    La force de la Grande Bienveillance Universelle étant en notre bienveillance mutuelle, 

    en notre disposition au partage, en notre éveil fraternel et en notre degré d'amour universel. 

     

     

    Pour le "Soin de guérison" 

    n'oubliez pas de placer une coupelle d'eau près de vous que vous déverserez dans la terre à la fin du soin.

     

     

    Méditation du 8 avril 2018

     

    Le méditant de la conscience universelle, l’observateur des êtres, des choses, de l’univers tout entier, le contemplatif au cœur profond, l’aimant bienveillant est un insatiable des bonnes choses. Installé dans le contentement et la satisfaction de l’instant présent, le méditant de la conscience universelle cherche à tirer la quintessence de chaque expérience de vie.  Très terrien, dominant ses instincts primaires, il sait néanmoins croquer la vie à pleines dents, tirer partie des plaisirs du monde, savourer le coté hédoniste de chaque moment, profiter du confort matériel, et se saisir des opportunités plaisantes. La stabilité matérielle étant une configuration majeure à la sécurité pour le méditant Vijranavadin. L’ancrage dans la douceur, l’enracinement dans l’affectivité et la fixation dans la sensibilité étant pour le méditant une opportunité de lâcher-prise en pleine sécurité d’être. Ici, les initiés peuvent plonger dans les mondes inconnus avec confiance, l’exécution des apprentissages est plus aisée, sans appréhension ni peur, sans angoisse ni entraves. Aucun bouleversement ne peut se produire quand le calme, l’assurance et la confiance en soi sont témoin d’une foi profonde établie au cœur de l’être. Dans ce recueillement, l’éveil se livre de lui-même. Avec naturel et simplicité, dans la sécurité, la confiance et la fiabilité, les méditants ouvrent leurs cœurs laissant échapper leurs amours inconditionnels avec voluptuosité. Les initiés deviennent maître de leur vie, accueillent plus de vérités, laissent apparaître un renouveau de projets, redéfinissent leurs priorités par rapport à l’environnement,  à la vie social, au monde affectif et au dessin planétaire. Tout est une question de conscience. La lumière est perçante et resplendissante à l’aube d’un nouveau jour. La fulgurance de l’amour inconditionnel brille et surprend toujours infiniment ceux qui sont à la hauteur d’un exploit. Celui de l’être rencontrant l’éternel, source de vie qui l’a vu naître. 

     

    Belle méditation et à la semaine prochaine.

     

     

    Extrait de l'Agenda de Mahamaitri la Grande Bienveillance Universelle 2018 

    Textes et images protégés par Copyright numéro 00062200-1 

     

     

     

     

    « Soi, les autres et retournement de situationBouddha n'est pas un effet de mode »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :