• Méditation du 9 septembre 2018

     

    Méditation de la Nouvelle lune du dimanche 9 septembre 2018 

    Matérialisation de la lumière. 

    Dimanche jour du Soleil, de la joie, de l’optimisme et de l’épanouissement. 

     

     

    Préparation à la méditation de 21h à 21h30

    Méditation de 21h30 à 22h

     

     

    "Soin de guérison" entre 10h30 et 12h30 heure française  

    n'oubliez pas de placer une coupelle d'eau près de vous que vous déverserez dans la terre à la fin du soin

     

     

    méditation du 9 septembre 2018

     

    Le méditant de la conscience universelle, l’observateur des êtres, des choses, de l’univers tout entier, le contemplatif au cœur profond, l’aimant bienveillant est un cristal de lumière. Il est investit de clarté, rayonne de luminosité, accompagne les êtres vers la lumière divine. Il enseigne à lever les yeux vers le ciel en agissant telle une invitation à se relever pour être. Le méditant de la conscience universelle est un épicurien inconditionnel qui se redresse de tous ses travers, qui grimpe les montagnes pour devenir toujours plus heureux. Il suit les traces de la lumière, cherche à devenir lui-même un soleil, à s’épanouir totalement dans la beauté cachée au cœur de son intimité. Le méditant Vijranavadin marche dans les pas des êtres de lumière parce qu’il sait qu’ils vont l’entraîner, et qu’il va finir par leur ressembler. Il ne souhaite pas être une imitation mais seulement à devenir lui-même un être de lumière pour éclairer les autres de sa présence. Un soleil ne craint pas de parler avec courage, de dévoiler les injustices, de fermer le bec aux méchancetés, d’agir pour que tout le monde soit aimé. Les initiés sont toujours prêts à rendre service, à faire passer les autres avant eux. Ils donnent sans compter, partagent et luttent contre la pauvreté. Le méditant de la conscience universelle agit avec bienveillance envers tous les êtres sensibles. Il met des couleurs sur les visages, de l’amour dans les cœurs, des sourires sur les lèvres, de la bonté sur les actions, de la tolérance sur les différents. Il est absent de jugement en regard comme en parole. Il regarde seulement la lumière, celle qui passe à travers lui, celle qu’il admire chez les autres, celle qu’il observe avec l’œil divin. Cette transfiguration lui permet de voir avec des yeux humbles, des yeux qui respectent, des yeux qui pardonnent, des yeux plein de gratitude, des yeux affectueux, des yeux qui aiment infiniment. Quand cette lumière là éclaire, elle révèle la vérité ultime.  

     

    Belle méditation et à la semaine prochaine.

     

    Extrait de l'Agenda de Mahamaitri la Grande Bienveillance Universelle 2018 

    Textes et images protégés par Copyright numéro 00062200-1

     

     

    « Dates des 4 méditations de septembre 2018Perle de confiance en soi 20#2018 »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :