• Charte éthique "Maitriyo"

     

    Maitriyo

     

     

    Le Maitriyo est un code moral de conduite personnelle et/ou de base spirituelle pour toute personne qui s’engage sur la « Voie de l’Amitié Bienveillante », soit par adhésion, soit par éthique, soit pour évoluer dans la pratique de cet enseignement.

     

    Tous les membres de l’association UAB (Union de l’Amitié Bienveillante) adhère au « Maitriyo ». Ils s’engagent ainsi à respecter ce code comme éthique au sein de l’association, mais également dans leur vie. Ils s’engagent à faire preuve d’Amitié Bienveillante envers toutes les races, toutes les ethnies, et toutes les religions, sans discrimination, dans le respect, la joie et la bonne humeur.

     

    A ce titre, ils portent sur eux, le bijou « Maitriyo » au poignet gauche, qui est une manifestation de leur engagement, de leur intention, et de leur action dans tous les actes de leur vie de tous les jours.

     

    (voir le bijou "MAITRIYO" dans la rubrique nos produits)

     

    http://veronique-arlette.eklablog.com/shamballa-maitriyo-p942008

     

    Ce code moral est perpétué par les pratiquants de l’enseignement, par les adhérents et toutes les personnes désireuses d’avancer sur la « voie de l’amitié bienveillante » et de « l’Amour universel ». Chaque personne qui adhère à ce code devient un ambassadeur du Maitriyo.

     

    Code moral du Maitriyo

    Le Maitriyo se décline en 19 vertus  à développer tout au long de sa vie

     

    1/L’Amour Universel est le plus pur des sentiments humains

    2/La Bienveillance est la richesse du cœur

    3/La Bonté se dévoue pour être généreuse

    4/ La Convivialité Sereine est un partage harmonieux

    5/ La Sincérité Affectueuse exprime ses sentiments sans artifice

    6/ La Confiance Mutuelle est une conquête de chaque instant

    7/ La politesse pure est une combinaison d’impartialité et de respect

    8/L’aide et l’entraide s’aident entre elles

    9/La tolérance est une conquête sur « soi »

    10/L’égalité des chances est une chance d’égaliser

    11/La solidarité est l’unité qui fait la force

    12/ La moralité se construit sur l’exemple

    13/ La compréhension est une « prise de conscience » effectuée en douceur

    14/ La patience prend son temps

    15/ La liberté spirituelle n’a pas de Maître

    16/ L’honneur est une distinction qui cache bien ses trésors

    17/ La méditation cherche son âme dans les profondeurs intérieures

    18/  L’Humilité est un écrin de douceur pour l’âme

    19/ L’espoir apaisant réunit chemin et but dans l’instant présent

     

     1 / L’Amour Universel:

    C’est le plus pur des sentiments qui harmonise la vie des hommes et des femmes du monde entier. L’Amour fraternel c’est la vie à l’état pur, la graine d’humanité qui prend racine sur terre en un souffle, et maintient en vie tous les êtres sensibles ensemble. C’est un mélange d’amour, de tendresse, d’affection, de reconnaissance qui aide les être à prendre conscience d’eux-mêmes et des autres. Cette reconnaissance identitaire fait qu’ils vont se soucier les uns des autres et avancer ensemble vers un bien-être collectif.

     

    2 / La bienveillance :

    Aimer d’un amour fraternel et inconditionnel, c’est aider les autres  à être eux-mêmes sans jugement. C’est les écarter de leurs faiblesses, les épauler dans les difficultés, soutenir leurs évolutions, leurs projets, se réjouir de leurs réussites, et les accompagner  tout au long de leur chemin de vie. La bienveillance c’est aller dans le sens du « BIEN ».

     

    3 / La Bonté :

    La bonté est une qualité de cœur profonde et permanente, issue d’un caractère disposé à être bon. La générosité c’est être dévoué et désintéressé. La bonté combinée avec la générosité, c’est l’altruiste qui partage sans compter, grâce à son grand cœur empli d’amour fraternel.

     

    4 / La Convivialité Sereine:

    La convivialité est une disposition à la bonne humeur, à la gaieté qui aspire à l’hospitalité. Cet échange harmonieux est vécu sous forme de réunions ou de repas prit en communs. La convivialité sereine renvoie à la capacité d’un groupe, à favoriser des relations interpersonnelles harmonieuses entre les membres.

     

    5 / La Sincérité Affectueuse :

    Le mensonge ou l’équivoque engendrent la suspicion qui est la source de toutes les désunions. Entrer dans la voie de l’Amitié Bienveillante pour pratiquer  ou par adhésion à cette éthique, est le signe de celui qui ne déguise ni ses sentiments, ni ses pensées. C’est le signe de l’authenticité et de la véracité. Etre sincère dans ses paroles et ses actes. 

     

    6 / La Confiance Mutuelle :

    La confiance est la base de toute relation. Des preuves viennent naturellement renforcer cette base. La confiance est un excellent apprentissage de la vie. Elle agit comme un tuteur sur l’individu, pour l’élever au-delà de ses conditions. La confiance mutuelle unit et maintient dans un confort et une sécurité affective. 

     

    7 / La politesse pure:

    Respecter le sacré est le premier devoir d’un Maitriyo. Quelles que soit les qualités, les faiblesses ou la position sociale de chacun, la « voie de l’Amitié Bienveillante » implique l’impartialité entre tous les membres. Savoir traiter les personnes et les choses avec déférence permet d’éviter les querelles et les conflits.

     

     8 / L’Aide et l’Entraide :

    Aider les autres est un pallier d’accomplissement, une mesure d’égalité, un soutien conséquent pour améliorer les conditions de vie de chacun. C’est une assistance réciproque, un appui efficace contre le laisser-aller et la négligence. Aider c’est être utile et s’entraider c’est rendre cette utilité agréable. Cette aide précieuse conduit  vers le doux chemin du don et du sacrifice dans l’oubli de soi.

     

    9 / La Tolérance :

    La tolérance désigne la capacité à accepter ce que l'on désapprouve, c'est à dire ce que l'on devrait normalement refuser. C'est la vertu qui porte à se montrer vigilant tant envers l'intolérance qu'envers l'intolérable. « La tolérance est une vertu qui rend la paix possible.» Kofi Annan et « La tolérance est un exercice et une conquête sur soi » Albert Memmi.

     

    10 / L’Egalité des Chances:

    L'égalité tient compte de la nature de chacun, et de son « droit à la différence », dans un respect complet de l'autre. La réalisation du soi est la voie ultime, c’est en égalisant toutes les chances de chacun, que l’on comprend et réalise la voie du Maitriyo. C’est savoir partager, en donnant et en recevant, à des moments différents, dans un échange continuel.

     

    11 / La Solidarité :

    La solidarité fraternelle est un lien de responsabilité et de dépendance réciproque qui unit les personnes entre elles.  C’est un pour tous et tous pour un. Cette démarche humaniste fait prendre conscience aux hommes  qu’ils appartiennent tous à la même communauté bienveillante et qu’ils peuvent compter les uns sur les autres.  C’est ainsi une dépendance agréable et un lien salutaire.

     

    12 / La Moralité :

    La morale est un système de conduite partagée au sein d’une même communauté.  En matière d’Amitié Bienveillante, être digne de confiance, positif, respectueux des intérêts, des valeurs, des opinions, et du style de vie des autres est la base de cette moralité. Rappeler ces règles élémentaires à un « Ami », est un outil Amical Bienveillant et accessible à tous.

     

    13 / La Compréhension   :

    La compréhension est la faculté de comprendre et percevoir les autres rapidement. C’est  savoir embrasser et saisir l’ensemble des choses qui le représente sans jugement. C’est une forme d’indulgence placide et  bienveillante vis-à-vis de nos semblables, qui cherchent tous la voie qui conduit vers le bonheur.

     

    14 / La Patience :

    La patience est une vertu qui fait supporter les adversités, les douleurs, les injures, les coups durs! Endurance, courage,  résistance, résignation,  et obéissance soutienne cette lutte. Mais la patience persévérante porte en elle un fruit excellent  « l’aboutissement des souhaits ». C’est la tranquillité de l’esprit qui porte un projet, de sa conception jusqu’à sa réalisation. C’est la parfaite compagne du pratiquant car chaque pas est une victoire.  

     

    15 / La Liberté Spirituelle: 

    Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits spirituels. Chaque individu à un droit égal à ne pas être agressé dans cette liberté. Son autonomie et sa spontanéité sur le sujet vise le dépassement du soi. C’est l’acceptation de la recherche de ce dépassement qui est la base de cette liberté spirituelle. Cette aspiration personnelle et individuelle s’appuie sur le détachement et la liberté qui facilite le progrès spirituel.  

     

    16 / L’Honneur : 

    L’honneur est la qualité essentielle qui conditionne notre attitude et notre manière d’être avec les autres. Nul ne peut prétendre Maitriyo (La voie de l’Amitié Bienveillante), s’il n’a pas une conduite Amicale Honorable. L’honneur exige le respect du code moral «  Maitriyo » et la poursuite de cet idéal, de manière à toujours avoir un comportement digne et respectable. L’Amitié Bienveillante c’est Sacré.

     

     

    17 / La Méditation :

    La réflexion méditative est une activité spécialement humaine de recherche de la vérité. La méditation est un réflexe contre l’agitation mentale. Elle calme l’intellectuel pour ramener l’esprit vers des sentiments plus humain et plus chaleureux. Elle est un pont entre la pensée et la non-pensée. Elle participe de manière naturelle à la vie intérieur de chaque individu au même titre que toutes les autres activités.

     

    18 / L’ Humilité :

    Il n’y a pas de rapport de meilleur ami mais juste un « Ami ». C’est garder toujours cet esprit amical de débutant. C’est être juste « Amical » toujours et quoi qu’il arrive demeurer « Amical ». L’orgueil et la vanité freine considérablement l’apprentissage de ce code moral.  La bonté et la bienveillance ne peuvent s’exprimer sincèrement sans modération dans l’appréciation de soi-même.

     

    19 / L’Espoir Apaisant :

    C’est le fait d’espérer en une situation ou un monde meilleur. Cette aspiration d’espérance supérieure vous porte continuellement  beaucoup plus loin,  apaisant au passage toute forme d’excitation. Tout vient à qui sait attendre le moment idéal. Cet espoir apaisant est le fruit de la réussite suprême du Maitriyo « la voie de l’Amitié bienveillante » ici et maintenant.  En étant « Amical »,  c’est enfin la saveur du fruit dans un Grand « maintenant ».  

     

     

    Il est donc capital que le Maître enseigne 

    Le Maitriyo  en même temps que « la Voie de l’Amitié Bienveillante » 

    Et que le disciple s’efforce d’apprendre les deux qui, en réalité, ne sont qu’un. 
    Le respect rigoureux des principes du Maitriyo et de son étiquette,

    Facilite grandement les progrès dans « la voie de l’Amitié Bienveillante ».

      

    Le « Maitriyo » à été fondé par Véronique-Arlette Gardien en septembre 2010. 

    Extrait du livre "Maitriyo"©Véronique-Arlette 2010

    Livre protégé par un Copyright intégrant le texte et les images

     

     ¯˜"*°•*♥*•°*"˜¯